Cassoulec et Kersoulet

11 septembre 2010

Première étape : la recette originale

Pour pouvoir détourner une recette, il faut d'abord la connaître ! Je m'en vais donc farfouiller le web et les livres pour avoir une idée précise de LA recette du cassoulet.(J'ai déjà acheté des Cocos de Paimpol pour remplacer les haricots originaux...)
Posté par lucmat à 18:26 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

11 septembre 2010

Le haricot

La base du cassoulet, c'est le haricot. Au tout départ, c'était des fèves, mais aujourd'hui, ce sont des haricots blancs qui sont utilisés.J'ai de la chance, la variété bretonne de haricots blancs demi-secs, ce sont les Cocos de Paimpol (AOC) ! Le coco de Paimpol ne sera de saison que jusqu'à fin octobre (et je tiens à suivre les saisons !), du coup il faut que je fasse des stocks pour pouvoir faire des essais ! Ca tombe bien, il se congèle très bien. J'en ai donc acheté ce matin au marché.
21 septembre 2010

La recette de Pierre Perret

Comme je le disais l'autre jour, avant de détourner la recette, il faut que j'aie une base. Je vous livre donc ici ce que Pierre Perret appelle "Mon cassoulet" dans son Petit Perret Gourmand. Ingrédients (pour 8) :1 kg de haricots Tarbais 300 g de tomates fraîches pelées et épépinées4 ou 6 confits d'oie(cuisses et ailes selon grosseur)1 livre de saucisse fraîche100g de couenne de porc2 cuillérées à soupe d'huile d'arachide6 gousses d'ail2 oignons1 bouquet garni1 clou de girofle dans la moitié d'un oignonsel assezpoivre... [Lire la suite]
30 septembre 2010

La saucisse de Molène

Oui oui, j'aurais pu choisir mettre une simple saucisse, bien fraîche et surement délicieuse. Mais, non. J'ai choisi d'orienter ce cassoulec-kersoulet vers la mer, de l'ioder un peu. Donc j'ai choisi les saucisses "de Molène" ou selon leur nouveau nom "saucisse d'Iroise", bref, les saucisses fumées aux algues quoi !C'est délicieux. Leur peau tendue craque et claque sous la dent. Et la chair rose fumée, iodée, parfumée à l'air marin vous remplit de contentement. On en trouve un peu plus facilement que le givala,... [Lire la suite]
30 septembre 2010

Le merveilleux givala

Il était une fois, un jeune homme fils de charcutiers de Lanildut nommés Floc'h. Il part faire son service militaire en Alsace et y découvre le schiffala, salade de pommes de terre et palette de porc fumée traditionnelle. L'accent alsacien entendu par une oreille bretonne lui fait comprendre "givala". Il se souvient de la saucisse de Molène fumée aux algues et essaye d'adapter cette technique à la palette lors de son retour à Lanildut, dans la charcuterie de ses parents, qu'il reprend. Il en vend un peu, mais ce n'est pas... [Lire la suite]
Posté par lucmat à 19:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
25 octobre 2010

Comme je comprends Archimède...

Eurêka !Tout comme le savant grec en plongeant dans l'eau de son bain, je m'écrie Eurêka en noyant mes papilles de Cassoulec.La formule est trouvée : saucisses Hénaff, givala, lard...la sainte trinité porcine. Samedi dernier, à l'occasion d'un repas de famille, la nouvelle version du cassoulec-kersoulet a été éprouvée par pas moins de 11 juges impartiaux. La différence résidait donc dans l'utilisation de saucisses Hénaff à la place des saucisses de Molène. Et le résultat est...divin (si si). Après 3 jours de cuisson (dont des... [Lire la suite]
16 novembre 2010

La soutenance

Voilà, c'est fait, la soutenance est passée. Durant le ouiken dernier, j'ai fait cuire et recuire mon cassoulec. Bon, j'ai un peu merdé sur les proportions, et il y avait beaucoup trop de cocos, et un peu trop de viande, et ma cocote était un peu trop petite. Résultat, un peu cassoulec-purée. Mais le goût était là c'est le plus important (un peu comme la santé, quoi !). La soutenance s'est déroulé au CCO (Centre de Communication de l'Ouest), à Nantes, lundi dernier.Il y avait donc Jérôme Sorin, Eric Warin, Annaelle Bargain et... [Lire la suite]